contrôle technique périodique Feytiat

L'histoire du contrôle technique périodique avec Autocontrol à Feytiat

Chronologie du contrôle technique périodique à Feytiat

Le contrôle technique périodique à Feytiat avant 1900

  • La naissance du contrôle technique périodique est arrivée en 1794 ou les services publics ont décidé de créer le service des mines. Des ingénieurs de l'époque accompagnaient le développement des projets industriels. Leur autorité s'est étendue au domaine de la sécurité automobile, le [activité] était né.
  • C'est en 1866 que les premières règles de sécurité impose un contrôle technique périodique avant la première mise en circulation. Ces règles étaient les premiers points de contrôle d'un contrôle technique périodique, une révolution pour les producteurs de véhicules de l'époque !
  • Le contrôle technique périodique en 1899 à Feytiat subit une autre révolution et vois le premier décret sur la circulation automobile. Ce changement dans le contrôle technique périodique va entrainer un accroissement du rôle du service des mines en introduisant le terme "automobile".

 

Le contrôle technique périodique à Feytiat de 1900 à 2000

  • Suite à une enquête sur la sécurité routière et le mauvais état général des véhicules circulant sur les routes à Feytiat et dans toute la France, les pouvoirs publics légifèrent  le [activité] en 1985. Avec l'obligation pour la vente d'un véhicule de plus de 5 ans à Feytiat de passer un [activité]. Les utilisateurs pouvaient, s'il le souhaitaient, effectuer un contrôle technique volontaire
  • L’arrêté du 18 juin 1991 du code de la route donne lieu à l'une des dates les plus importantes pour le contrôle technique périodique à Feytiat : Le 1er janvier 1992. Il devient alors obligatoire pour les véhicules légers de moins de 3.5 tonnes. Le premier controle technique obligatoire comportait 116 points de contrôle liés au respect de l'environnement et à la sécurité. Il est valable pendant 2 ans pour les utilitaires légers et 3 ans pour les voitures particulières de Feytiat.
  • La dernière réforme pour le contrôle technique périodique de cette décennie concerne la pollution avec la mise en place du contrôle annuel antipollution (C.A.A.P.) le 1er janvier 1999. A l'époque seuls les véhicules utilitaires de Feytiat de plus de 4 ans sont soumis à ce contrôle technique particulier. À l'issue de ce test, la mention "visite complémentaire" est indiquée sur le procès-verbal.

 

Le contrôle technique périodique à Feytiat après 2000

  • Après les utilitaires et les véhicules légers, les camions de Feytiat sont soumis au contrôle technique périodique en 2005. Ils l'étaient déjà, mais les pouvoirs publics le privatisent avec l'arrêté du 27 juillet 2004 modifié, permettant au centre de contrôle technique comme Autocontrol 87 de Feytiat de réaliser le contrôle technique des poids lourds dont le poids total en charge (PTAC) dépasse les 3.5 tonnes.

 

  • Le contrôle technique périodique à Feytiat évolue en 2012 avec l'augmentation du nombre de point de contrôle passant désormais à 123. Tout véhicule particulier devra d’abord faire preuve d’un freinage sans faille. L’absence d’assistance ou un voyant de frein allumé enverra tous les véhicules en contre-visite. Les roulements des roues sont aussi minutieusement contrôlés et pour la première fois le système de désembuage du pare-brise sera testé.

 

  • Avec des pratiques du contrôle technique périodique différente entre chaque pays l'Union Européenne décide d’harmoniser le métier de controleur technique à Feytiat en 2014.

 

  • Depuis mai 2018, le nouveau contrôle technique périodique rentre en vigueur à Feytiat passant le nombre de points de contrôle de 123 à 133. Jusqu'à 610 défaillances peuvent être constatées et sont réparties en 3 niveaux : Critique, majeur et mineur. Ces deux dernière catégories obligent le propriétaire de véhicule à être soumis à une contre visite technique.

 

--
Pour plus de renseignements sur le contrôle technique périodique à Feytiat n'hésitez pas à contacter votre centre Autocontrol 87

 

Bien préparer son véhicule
Pour le contrôle technique. et rouler en toute sécurité !